Hormis l'Aide juridictionnelle, prise en charge par l'Etat, qui permet aux justiciables (sous certaines conditions de ressources) d'être assistés et/ou représentés en justice gratuitement (aide juridictionnelle totale) ou à moindre coût (aide juridictionnelle partielle), l'avocat perçoit des honoraires.


Il en existe trois sortes :

  • - le premier est calculé en fonction du nombre d'heures consacrées au traitement de l'affaire
  • - le deuxième est calculé de manière forfaitaire, quel que soit le temps consacré au traitement de l'affaire
  • - le troisième est calculé en fonction du résultat (par exemple, un certain pourcentage de la somme allouée par une décision de justice).



Il sera enfin utilement précisé que les honoraires des avocats sont libres.